Accueil

je n’accepte que les critiques flatteuses car je suis très sensible.

Il s'agit d'un dialogue, mais on entend qu'une personne. J'aime bien cette forme qui donne beaucoup de liberté d'écriture. Ce dialogue-monologue est en partie en québécois. J'ai essayé de jouer avec les ambiguïtés entre le québécois, le français et l'argot. Les protagonistes : Petit Pissou, la grand mère et madame Michu.