Accueil

je n’accepte que les critiques flatteuses car je suis très sensible.

Un pied dans l’eau

Deux secondes suffisent

Pour être sous l’emprise

D’un monde nouveau

 

Le corps se brûle 

Dans l’eau torride

Elle vit les phares s’éloigner dans la nuit.

Elle vit les phares s’éloigner dans la nuit. Ce matin, elle n’était pas dans son assiette. Elle en avait assez de s’entendre reprocher sempiternellement sa distraction par son présidentiable de mari. Étourderie disait-il ; parfois il ajoutait : tête de linotte.


Qui sème l’amour récolte des abeilles

Un deux trois

Le ciel en incarnat et or

S’est peint

Et, pareille à une caresse,

L’aurore

Une suite à "UTL - La marionnette (dix mots)" de Plume.

Libérée ? Pauvre folle... As-tu cru par hasard qu’une simple pirouette te donnerait enfin le droit de respirer un air de liberté ?

Sur la place jouxtant ce qui fut jadis un estaminet s’est installée la petite troupe d’un théâtre de marionnettes. Pirouette Cacahuète c’est son nom.

Ils sont en retard. On attend un quart d’heure et on commence !

—…

L’histoire : Hector est un lapin communiste. Il baguenaude dans l’herbe, le thym et le serpolet, à la recherche du paradis lapiniste (à forte tendance communiste) et de l’amour, mais il est herbaphrodite et ne le sait pas. Il veut :

— La semaine de 50 heures (pour batifoler plus longtemps).

Variation sur le proverbe : pierre qui roule n'amasse pas mousse (dans un voyage le plus long est de franchir le seuil).