Accueil

Instantanés (tranche de vie, billet d'humeur, etc.) - Nouvelle

La petite Léa a sommeil. Elle lutte mais ses yeux se ferment tout seuls. On dirait que le marchand de sable est passé dit Papa. Il installe un petit sac de couchage dans un coin de la coulisse, calé bien confortable sur des cartons de costumes d’où s’échappent un pan de velours rouge, un bout de ruban turquoise. Comme ça elle peut dormir quand la soirée se prolonge exagérément.

Illustration: 

 

Pour le Capitano Renato Gianfranco, c’est le jour J. Au lever du soleil, 6 heures 56 minutes et 15 secondes, sera son heure de gloire. Aux commandes de son U boot 33, il sortira le premier du bassin numéro un. Mission de reconnaissance dans l’estuaire. Ne pas se faire repérer par l’ennemi.

Le 15 août nous allons à la plage !

Chaud, il fait chaud, le sol est brûlant sous nos pieds nus, la sueur fait des ronds humides sur nos chemises sans manches, sur notre front, nos lèvres, nous avons les mains moites. Nous cherchons le moindre trait d’ombre, l’horizon vibre sous un voile blanc de soleil éblouissant, on ne peut pas le regarder. Étrangement un grand silence s’abat sur le paysage, même les oiseaux se taisent, terrés dans leurs nids bien frais.