Accueil

Abstrait-Surréaliste - Nouvelle

           Construction d’une  chanson

 

   LES PAS DE CÔTÉ

 

Pas de côté ou pas à côté ? Rien de côté ou tout à côté ?

Jeudi il fera nuit et les étoiles feront de l’ombre sur la neige

Mais çamedi de retrouver toutes ces images qui me parlent d’un aigle qui distribue la pluie

Lien : Rêve - Métamorphose

Elle surplombait la vallée avec majesté, de ses quelque trois mille mètres.

Tranquillement assise depuis une éternité, ancrée massivement sur le plateau.

L’exo : l’eau

— Allez allez ! Go ! Go ! Saute !!! Qu’est-ce que tu croyais ? Que tu allais te prélasser comme ça jusqu’à la fin des temps, calée dans le moelleux de ton petit nuage ?

 

L'exo : l'eau

Je les entends, ils s’approchent, discutent, leurs rires légers me parviennent étouffés par le tube qui m’enserre et me broie, me retient prisonnière. Dans la noirceur de mon antre, je les devine heureux, satisfaits et vivants. Dans quelques instants, un temps trop court, ils vont m’anéantir, me disperser, me liquéfier.

  Il était une fois...   Il était une fois, dans un jardin bleu, une petite – fille – fleur qui habitait là. Mais oui, ça existe !
  Elle était arrivée là, on ne sait comment, et elle-même avait oublié, je crois, d’où elle venait. Mais peu importe. Là n’est pas l’important.

« Une île ? » me dites-vous.
«  Oui, mais une île particulière sur laquelle en venant de la mer vous n’avez pas le droit d’accoster. »
Vu sous cet angle, seule la voie des airs s’imposait.
Je me vis soudain, telle une sorcière à cheval sur son balai, prendre les vents portants jusqu’aux cabanes tchanquées.
Sur-le-champ, je me mis à l’ouvrage.