Accueil

Exo du 15/6/22 : le lien vers Mozambique de M. Portal :  Mozambique

 

L’orage qui gronde et « cogne » augurant de la bourrasque imminente… Soudain la tempête. Elle se lève. Elle s’est levée. Il fait sombre d’un coup dans ma tête. Il fait noir et triste dans mon esprit. Un véritable capharnaüm, un bric-à-brac de grenier à l’abandon. Ma musique intérieure en panique. Les notes se pressent, s’agacent et se courent après, s’envolent et s’affolent, se cherchent et jouent à colin-maillard, se croisent et se bousculent. Harmonie en berne. En lieu et place, l’anarchie et le désarroi comme une danse tristement macabre et désespérée. Le froid s’est installé dans mon esprit en habit de givre et manteau de brume.

Étrange agonie. Enfuis tous mes repères, chaotique le flot de mes pensées, lézardée et dévastée mon identité… J’ai peur. Je suis perdu ; un enfant sans sa maman.

 « Soyez sages ô ma douleur et mon angoisse et tenez-vous plus tranquilles »

 Enfin. Vois. La tempête se fatigue et s’épuise. Entends, entends le bruit familier et rafraîchissant de l’eau qui tambourine joyeusement sur les ailes de ta nuit. Écoute et épanche un moment doutes et peurs au flux de son apaisante mélodie.

6
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 6 (1 vote)

Commentaires

luluberlu
Portrait de luluberlu
Citation : « Un véritable

Citation : « Un véritable capharnaüm, un bric-à-brac » : je confirme !cheeky

plume bernache
bric à brac

 

 C'est vrai, une telle musique sait très bien ébranler notre "bric à brac intérieur ".

 Tu as magnifiquement transformé les notes en mots ( en maux?) .

 J'espère que tes peurs et tes doutes ont été emportés un peu à distance et rafraîchis par les gouttes " tambourinant    joyeusement sur les ailes de la nuit ".

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires