Accueil

Un mot- Encres violettes- Pierre Gonthier

 

Ce matin on a enterré un mot

Un mot de trop

Un mot de rien

Un mot qui ne servait plus

Un mot que personne ne connaissait

Que quelqu’un avait trouvé sur la voie publique

Ivre mot

 

Pauvre chose désarticulée

 

Un mot pour ne rien dire

Ni b.a.b.a.ba ni mot à mot

Ni le meilleur et ni le pire

On l’a gardé quelque temps

Dans un dictionnaire

 

Vie crève-cœur

 

Mais personne ne l’a réclamé

Un jour on s’est avisé qu’il était mort

Entre deux autres mots

Qui ne s’étaient aperçu de rien

 

Ombre fugace, nul ne s’en souciait.

Or, un jour un vieil homme l’adopta

Mais personne ne le comprit

Il n’existait plus.

 

 

 

5.04
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Commentaires

plume bernache
crève-cœur

 

 " Vie crève-cœur" : Quel terrible raccourci ! Pertinent.

 

 Le dernier paragraphe est bien émouvant aussi, mais la chronologie m'interpelle un peu sans que j'ai de solution à    proposer. L'exercice n'était pas aisé …

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires