Accueil

 Crime parfait…

 

Ce matin on a tué un enfant.

Il a reçu un mot en plein cœur,

un mot tranchant

un criminel, mot de malheur.

Depuis toujours

il connaissait beaucoup de mots.

Depuis toujours

il jouait avec les plus beaux,

une ribambelle d’amis,

des petits, des grands, des sages, des fous,

des sucrés pour l'après-midi,

des doux pour servir de doudou…

Pour les rêves des mots magiques

cachés dans les livres d'histoires,

pour les cauchemars des maléfiques

à enfermer dans un tiroir…

Des mots démodés

pour avoir l'air si bien élevé.

Des mots savants

pour avoir l'air intelligent…

Des mots ciseaux

pour expliquer bien comme il faut.

Des mots câlins

pour le spleen des petits matins…

Des mots pour sourire et même rire

quand le soleil fait bien pire,

et des mots à remplir la tête

quand les heures sont à la fête…

 

Mais il est des mots dangereux

pas fréquentables, mauvais garçons,

cruels, pervers, mafieux

qui vous zigouillent sans façon.

Ils vous surprennent par derrière

et plantent leur lame séant

avec une précision d'infirmière

sans faire couler le moindre sang.

Ils savent bien faire les salauds

et repérer les innocents

qui ne se méfient pas des mots

et ont gardé un cœur d'enfant.

 

Il est tombé sans faire de bruit…

Un enfant c'est tellement léger…

Personne ne l'a vu depuis…

Et ses mots se sont envolés…

 

6
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 6 (1 vote)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
les mots peuvent tuer

 

 Preuve encore une fois que les mots peuvent tuer…

qui vous " surprennent par derrière " et " plantent leur lame séant ". Repérant les" innocents qui ont gardé un cœur d'enfant" Brrr! Oserai-je faire le triste parallèle avec les réseaux sociaux et les drames qu'ils provoquent parfois ? Encore récemment.

 

Je préfère m'attarder sur les mots sucrés, les mots doux, les mots magiques  les mots pour les câlins du petit matin (ah oui…)

 

Bref, ce poème raconte bien des choses vraies sur le pouvoir des mots. En vers s'il vous plaît !

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Variations sur un mot Anonyme

Un beau texte mais encore une fois... en retrait, en marge de ce qui était demandé !

Un peu gênée par : Zigouillent et salauds, des mots forts, des mots justes mais que je ne suis pas sûre de vouloir utiliser dans un texte écrit.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires