Accueil

Ce matin on a enterré un mot
Un mot de trop
Un mot de rien

 

Mot qui pourtant ne faisait aucun mal

Il faisait même plutôt du bien

Un mot qui ne servait plus

 

Car plus personne ne savait

À quoi servait de faire le bien

Un mot que personne ne connaissait
Que quelqu’un avait trouvé sur la voie publique

 

Négligé puis méprisé

Finalement abandonné

 

Ivre mot

 

Inerte et oublié

 

Un mot pour ne rien dire
Ni b.a.ba, ni mot à mot
Ni le meilleur et ni le pire

 

C’est quoi le pire pour un mot ?

On l’a gardé quelque temps
Dans un dictionnaire

 

Pour voir de quoi il aurait l’air

Mais comme il n’était plus à la page

Personne ne l’a réclamé
Un jour on s’est avisé qu’il était mort

 

On a commencé à le regretter

Oh comme il nous manquait

Il était mort entre deux autres mots

Qui ne s’étaient aperçu de rien

 

Restés eux-mêmes en pleine santé

Il était pourtant un beau mot

Pas un gros mot

Mais un mot doux

Pas mot savant

Ni Liberté ni Égalité

Mais un mot tendre

Tout simplement

il s’appelait : FRATERNITÉ

 

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Variations sur un mot plume bernache

Fraternité : un bien joli mot, un peu trop oublié malheureusement mais… pas mort, on veut y croire. Alors merci de l’avoir sorti des tiroirs poussiéreux de nos petites vies étriquées !!!

Un mot, une manière d’être et d’agir surtout à « redynamiser » et retrouver pour qu’incompréhensions, jalousies, intolérances et dissensions de toute sorte s’apaisent et n’obombrent plus notre monde. Une gageure…

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires