Accueil
3 posts / 0 nouveau(x)
DERNIÈRE CONTRIBUTION
Garance
Hors ligne
Inscrit depuis : 08/07/2019
Ogawa Ito : Le restaurant de l'amour retrouvé

Je referme ce livre, les larmes au bord du cœur...

Un roman tout en émotion dans la droite ligne de "La librairie Tsubaki".

 

Le titre peut d'emblée interroger.

De quoi s'agit-il ?
La réponse est très éloignée de ce qu'on a pu imaginer.

Les aléas de la vie sont parfois rudes mais simplement et naturellement racontés... sans s'y appesantir.

 

Comme dans chacun des livres d'Ogawa Ito, les centres d'intérêt relèvent du quasi-mystique.

Que ce soit l'art de l'écriture avec Hatoko dans "La librairie Tsubaki" ou celui de la gastronomie avec Rinco dans " Le restaurant de l'amour retrouvé ".

Les 2 personnages ont besoin d'approcher l'intime de ceux qui les sollicitent pour écrire à leur place ou cuisiner pour eux.

On ne va pas au restaurant de Rinco pour seulement s'y sustenter.

Les mets présentés émeuvent les papilles et laissent une impression de profond contentement, de calme, de quiétude...

 

Encore une fois, on ne peut s'empêcher de mesurer l'écart entre nos 2 cultures...

 

La fin bouscule les convictions de Rinco, et ce qu'elle va découvrir émeut voire bouleverse le lecteur...

 

"Mes souvenirs les plus chers, je les range bien à l'abri dans mon cœur, et je referme la porte à clé.

Pour que personne ne me les vole.

Pour les empêcher de se faner à la lumière du soleil.

Pour éviter que les intempéries ne les abîment."

 

Merci Gisèle.

Garance
Hors ligne
Inscrit depuis : 08/07/2019
Tu as raison, le maître mot

Tu as raison, le maître mot est : élégance...

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
La République du bonheur

 

  Dans "la République du bonheur" du même auteur, tu retrouves la même ambiance et les mêmes émotions tout en subtilité  et élégance "japonaises".

Des lectures apaisantes et cependant sans aucune mièvrerie.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires