Accueil

Source d’inspiration à votre convenance ; le concerto en entier (13’42") ou l’andante : ICI       

          Quel bonheur de promener son âme sur ces chemins paisibles, laisser divaguer son esprit et nourrir son imagination. Ne pas espérer de sens esthétique à ses rêveries mais marcher. Oublier l’espace et ne penser à rien sauf à l’essentiel, rechercher la paix, compter ses pas jusqu’à dix puis recommencer, empruntant les meurtrissures à son âme

et en faire don à ses pieds.

Marcher sur les chemins noirs, en solitaire andante comme on dit là-bas… Le bonheur.

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Andante Concerto de Bach

De bien jolies images dans ce trop court ( !! ) texte :

 

            - Promener son âme.

            - Emprunter les meurtrissures de son âme et en faire don à ses pieds. Un relais fort séduisant et que je me propose d'essayer dans les moments difficiles !

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
   "Empruntant les

 

 "Empruntant les meurtrissures à son âme et en faire don à ses pieds":

 

 Voilà une profonde parole de marcheur ! Rien à ajouter;

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires