Accueil
2 posts / 0 nouveau(x)
DERNIÈRE CONTRIBUTION
plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
"les roses fauves"

 

 

 

Dans « Les roses fauves »Carole Martinez  s’est glissée dans son propre roman pour découdre les quatre cœurs en tissu trouvés dans l’ armoire de son amie Lola, de lignée andalouse, postière en Bretagne où a vécu sa grand-mère.

Selon une coutume ancestrale, chaque femme doit transmettre à sa fille aînée le coussin cousu garni des petits papiers où elle a écrit ses secrets les plus intimes. Bien sûr avec interdiction pour celle-ci de le découdre…

Lola se demande si elle est faite de l’histoire familiale dont elle ne sait rien et que l’auteure, alias carole Martinez va découdre pour elle.

Carole Martinez est une fabuleuse conteuse, poète et facétieuse. Elle nous embrouille un peu dans son histoire où le merveilleux côtoie le réel. Mais c’est un régal de se laisser égarer dans ce monde où poussent de mystérieuses roses fauves.

Et pour compléter le régal, je vous conseille de regarder sur internet sa visite à la librairie Mollat pour la sortie de ce roman. Une heure de fantaisie, poético philosophique.

« De l’écriture à la lecture tout circule, de l’auteur au personnage et du personnage au lecteur, les frontières sont poreuses »

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Je confirme.   Mollat c'est

Je confirme.

 

Mollat c'est là : entretien avec Carole Martinez

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires