Accueil

Tableau : Arlequin et Pierrot

 

— Tu en fais une tête ?

Qu’est-ce qu’il t’arrive ?

 

— Je n’en peux plus.

Je ne dors plus.

Je vis sous les combles et la chaleur a envahi mon studio.

Et puis ça te plaît toi ce travail ?

 

— Qu’est-ce que tu veux dire ?

 

— Prendre la pause au gré de leurs fantaisies ! Je ne suis plus tout jeune et rester sur une jambe en équilibre…

 

— J’ai une idée ! Viens avec moi au cours de yoga ! Rien de tel pour l’équilibre…

 

— Trop cher pour moi le yoga. En plus avec ce costume et ces éclairages je n’arrête pas de transpirer et le masque transparent bloque ma respiration.

 

— C’est bientôt la pause, on va se rafraîchir avec le pichet d’eau fraîche !

 

— Ah ! Ah ! Gentil, aimable Pierrot. Un cœur pur dans un habit immaculé. Tandis que moi, Arlequin, en tenue rapiécée j’ai de multiples facettes, du pire comme du meilleur.

 

— Arrête de plaisanter ! Avec la covid toutes les scènes de théâtre ont étés fermées. C’est le chômage pour nous les intermittents du spectacle. Alors faire le modèle à l’école des beaux-arts c’est mieux que rien.

 

— Oui et bien vivement le mois prochain que l’on retourne ramasser les prunes.

 

5.04
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Commentaires

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
"l'homme a besoin de ce qu'il

"l'homme a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut parvenir à ce qu'il y a de meilleur"

 

"l'homme n'a pas besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut parvenir à ce qu'il y a de pire"... expérience vécue...

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
du pire au meilleur

 

 Bravo pour ce texte malicieux, en phase avec l'actualité surréaliste de notre temps.

 

J'aime bien la phrase "un cœur pur dans un habit immaculé etc…j'ai de multiples facettes du pire comme du meilleur" et cela concorde avec un passage d'une conférence de philo de Ph Solal que j'avais noté:

 

"l'homme a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut parvenir à ce qu'il y a de meilleur"un extrait de "ainsi parlait Zarathoustra" pièce de Nietsche...(que je n'ai jamais vue ni lue)

 

Donc ton Arlequin est un fin philosophe !

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Quand Arlequin attrape un

Quand Arlequin attrape un tour Derain ! Facétieux, je me suis demandé comment il allait pouvoir ramasser les prunes. 2 époques mêlées. Je ne sais si les masques satisferaient aux exigences covid ?

 

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
La vie d'artiste

Dur, dur la vie d'artiste !

Un texte plaisant de bout en bout.

Bien aimé le petit clin d'oeil avec la Covid 19 ; fallait y penser !

Bravo Cristemarine pour ce parallèle pour le moins inattendu.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires