Accueil

L'atelier des lumières : Premier thème : « Le Moulin de la galette » d'Auguste Renoir

 

— Vous venez Auguste, on va danser ?

 

— Je ne sais pas danser, moi. À part avec mes couleurs…

— Pas besoin de savoir. Laissez-vous emporter par la musique.

— Emporter, moi ? Tu n’y penses pas ma petite Margot.

— Allez, prenez-moi dans vos bras et laissez-moi vous guider. J’ai l’habitude vous savez. Au cabaret, c’est moi qui mène toute la troupe de danseuses !

— Sans doute, mais tu sais, je risque de me mélanger les pinceaux…

— Hi Hi Hi ! Pour un peintre, ça ferait très mauvaise impression !

— Arrête de te moquer ma belle et emplis donc mon verre de ce soleil en carafe.

 

Pendant que l’artiste sirote son breuvage doré, Margot se faufile jusqu’à l’estrade où se tient l’orchestre. Elle glisse un billet dans la poche du chef d’orchestre, et dans son oreille une requête. Comme par enchantement, la polka endiablée s’effiloche, se dilue et mue en une valse lente des plus langoureuses.

Auguste  aspire avec gourmandise la dernière goulée de son breuvage, fait claquer ses lèvres, se lève gaillardement et  enlace la petite rusée qui se laisse conduire sans aucune résistance jusqu’à la piste de danse.

Dans les méandres de ses sortilèges, un deux trois… un deux trois, la valse ligote le peintre et la jolie danseuse.   Tous deux voguent maintenant dans un univers vibrant et coloré dont ils se grisent sans modération. Un deux trois… un deux trois.…  

 

6
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 6 (1 vote)

Commentaires

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Au Moulin de la Galette

Jolie et très astucieuse manière d'associer le peintre et le musicien, Renoir et Offenbach et de donner vie à cette si belle oeuvre. Une Margot attachante, malicieuse et habile !!

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Au Moulin de la Galette

Jolie et très astucieuse manière d'associer le peintre et le musicien, Renoir et Offenbach et de donner vie à cette si belle oeuvre. Une Margot attachante et malicieuse !

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
www.franceculture.fr/emission

www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/la-lumiere-e...

 

Ce lien pour l'émission radio dont je vous ai parlé ce matin.

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
Margot

 

 En furetant sur la "toile", celle de Renoir et d'internet…, j'ai relevé ce nom de Margot. C'était le petit nom de Marguerite Legrand, une des modèles préférées de Renoir et même un peu plus…Peut-être a-t-il effeuillé la marguerite comme dit Luluberlu ?

 

Elle est représentée sur le tableau du Moulin de la Galette, dans le rayon de soleil au premier plan des danseurs, elle danse avec un ami d'Auguste, un dénommé Pedro Vidal de Solares. Elle porte une robe claire sur un jupon noir.

 

Cette pauvre fille a eu un destin tragique, morte quelques années plus tard en 1879 de la  fièvre typhoïde malgré les soins du docteur Gachet ami du peintre…

 

Bien sûr savoir cela ne change rien à la beauté de l’œuvre, mais je trouve que ça la rend plus touchante et bizarrement… plus vivante. Oserai-je dire plus actuelle ?

 

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Un texte réussi, car il se

Un texte réussi, car il se fond parfaitement avec le tableau. Coquine Margot… Auguste va pouvoir effeuiller la Marguerite.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires