Accueil

En ce petit village du bergeracois, d’étranges phénomènes se sont déroulés devant témoins cet après-midi-là.

En seulement une heure, dans une simple salle, sur une table ordinaire, voici ce que j’ai vu :

Un chat paisible lové dans sa fourrure vaporeuse ronronnait tranquillement, couché sur sa feuille de canson.

Une barque de bois à la panse arrondie attendait patiemment le rameur. Allait-il pêcher près du petit pont dans la jolie clairière toute proche ?

Un autre chat un peu mystérieux, nimbé de violet, a enfin trouvé la couleur de son deuxième œil : son regard vert électrique s’est allumé instantanément. Tandis qu’un petit bout de langue rose a soudain révélé son air canaille !

Cela n’a pas empêché toute une ribambelle de petits insectes noirs et pressés de se promener sur la feuille blanche. Il me semble avoir perçu le crissement de leurs nombreuses pattes griffant le papier.

Non loin de là, s’aventuraient d’autres bestioles, un peu hésitantes mais beaucoup plus colorées. Peut-être prendraient-elles le large dans le bateau à voile en compagnie de la girafe ?

Un chien, blondes oreilles souples, long museau blanc, la truffe humide et frémissante essayait d’attendrir sa compagne l’Artiste de son regard infiniment mélancolique.

« Je t’en prie, allons nous promener dehors au soleil, allez, emmène-moi ! » Nul doute qu’elle l’aura écouté…

Des mains de deux petites brunettes minutieuses émergèrent deux phares de Cordouan, solidement plantés sur leur socle au milieu de l’océan Atlantique. Tellement réussis, que des mouettes sont venues tournoyer au-dessus. Si si, je les ai vues ! Et même entendues !

Ah, j’oubliais le Magicien ! Pas besoin de cape à paillettes ni de chapeau haut de forme. Seulement quelques accessoires très courants, crayons pinceaux et peintures diverses. Sa baguette magique ? Un désir gigantesque de communiquer sa passion du dessin et de la peinture aux artistes en herbe du mercredi.

Tour de magie parfaitement réussi, bravo !

 

 

6
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 6 (2 votes)

Commentaires

olala
Hors ligne
Inscrit depuis : 01/02/2014
Que de choses ne se passe

Que de choses ne se passe t-il pas dans le bergeracois. De la chance d'en faire partie non ?

Beaucoup aimé ton texte comme toujours. Un texte où l'on se rejoint un peu...

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
  « des mouettes sont venues

 

« des mouettes sont venues tournoyer au-dessus. Si si, je les ai vues ! Et même entendues ! » : autant que je me souvienne, il n'y avait pas de HACKICK. Si ? Alors j'en ai été privé... ce qui n'ôte rien à la qualité du texte. Merci pour m'avoir laissé « la truffe humide et frémissante ».

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires