Accueil

Ne demande pas ton chemin

 

Tu risquerais de n’ pas te perdre

Ne t’accroche pas à ma main

Fais ta route loin des frontières.

Ne te retourne pas,

Regarde tout au loin,

Fais toi-même tes pas,

Invente ton destin.

 

Quand j’ai voulu marcher,

J’ai refusé les rênes.

J’ai appris à voler

En fracassant mes chaînes.

Des coups, des bleus partout,

Opprobre et moqueries,

Être vu comme un fou,

Alors

J’ai décidé ma vie.

 

J’ai rencontré le sage

Qui n’était qu’un rebelle,

Écouter son langage,

Épousé ses querelles.

Chassé, hué, moqué,

Je n’avais que mes rires

Pour ne pas chanceler,

Alors

J’ai nourri mes délires.

 

Ne demande pas ton chemin

Tu risquerais de n’ pas te perdre

Ne t’accroche pas à ma main

Fais ta route loin des frontières.

Ne te retourne pas,

Regarde tout au loin,

Fais toi-même tes pas,

Invente ton destin.

 

De crevasses en rapides,

Toujours en m’élevant,

Refusant qui décide,

Je gardais mon élan.

Sous les idées rocailles,

Je trouvais d’autres voies,

Voies quelquefois canailles

Mais toujours voies en joie.

 

Ne demande pas ton chemin

Tu risquerais de n’ pas te perdre

Ne t’accroche pas à ma main

Fais ta route loin des frontières.

Ne te retourne pas,

Regarde tout au loin,

Fais toi-même tes pas,

Invente ton destin.

Tu risquerais de n’ pas te perdre.

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
se perdre

 

 Joli texte joli thème. À méditer par nos ados…

J'aime bien "les idées rocailles"

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires