Accueil

Ils sont passés les grands oiseaux
Les grands oiseaux du bout du temps,
Ils sont passés sur mon étang,
Du bout du temps, alter egos.

Attendez-moi mes beaux oiseaux,
À bras tendus, à corps perdu,
Attendez-moi, je suis perdue
Emmenez-moi sur votre dos.

La glace fond, l’étang s’éveille,
Il crée des fleurs dans le diamant
Et des grands arbres avec l’argent.
Il se vendra pour un soleil.

C’est un miroir d’illusion
Pour les oiseaux du bout du temps,
Une merveille à contretemps
Une promesse d’émotion.

J’ai vu fleurir trop de printemps
Ils étaient faux, comme à l’étang.
Emmenez-moi avec le vent
Aimer enfin l’aile du temps...

 

6
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 6 (2 votes)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
conseil culinaire

  

     Et n'omets pas de le plumer

  avant de le bien consommer .

A.Nonyme
Hors ligne
Inscrit depuis : 12/10/2014
                        

        

                Merci ma soeur pour ta sagesse

                Que la raison guide tes pas.

                Les grands oiseaux et leur promesse,

                En fin de compte, c'en était pas.

 

                L'un d'eux m'a dit : " Tu n'y penses pas ?

                Avec ton âge t'as pris du poids,

                premier virage et t'es en bas !

                Après faudra s'en prendre qu'à toi !

 

                Toi qui aspire à t'envoler

                regarde où tu mets bien les pieds,

                évite plutôt d'être plumée,

                rentre chez toi cuire un poulet."              

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
ces grands oiseaux

 

 

Je les ai vus tes grands oiseaux
Tes grands oiseaux du bout du temps
Les ai suivis un bout de temps
Puis suis rentrée, j'avais trop chaud!

Et je voulais te dire bravo
Toutes leurs promesses c'est du pipeau
Mieux vaut encore lire la philo, faire du piano
Prendre ton pinceau.

 

Manuella
Portrait de Manuella
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/08/2015
Belles images, sensibles et

Belles images, sensibles et fuyantes de regrets.

Poésie douce de mélancolie.

enlightened

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires