Accueil

 

D’un coup d’aile

Comme elle,

La vie se pose et se repose.

C’est un éclair diapré,

Un instant révélé,

Présence pure jusqu’à l’hypnose.

Puis elle disparaît

En y laissant sa trace,

Cette lumière que nul n’efface.

 

Mais celui qui a vu,

Celui qui sait,

Dont les yeux sont brûlés

Et l’âme mise à nue,

Celui-là désormais posera sur les choses

Un regard incendie

Et les choses à l’envie

Naîtront sous ses paupières closes...

 

 

image poésie libre: 
5.52
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 5.5 (2 votes)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
l'instant

 

  Dans son objectif cueillir l'instant d'éternité

  en lumière et transparence,

  L'assortir de mots en poésie,

 et nous le faire partager...

Bravo et merci l'artiste!

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Une poésie... diaphane.

Une poésie... diaphane.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires