Accueil

Si d’aventure

Je deviens vieux,

Que tu me vois

Le geste mou

Ou bien des rides

Au fond des yeux,

Si d’aventure

Je suis sérieux,

Ou deviens las

Des rêves fous

Et me décide

À croire en Dieu…

    

     Alors,

     Réveille-moi,

     Ne me laisse pas m’égarer

     Dans le dédale des souvenirs,

     Des faux regrets

     Et des pensées émues.

 

Si d’aventure

Je te fais croire

Que la voussure

De mes épaules

Vient de la vie

Qui m’a brisé.

Si d’aventure

Je perds espoir

Devant le mur

D’un mot trop drôle

Et que l’esprit

M’a déserté…

 

     Alors,

     Réveille-moi,

     Ne me laisse pas m’enfermer

     Dans le refuge des soupirs

     Des « plus jamais »

     Et des « si j’avais su »

 

Si d’aventure

Tu me surprends

Le nez en l’air

Et l’air de rien,

Humant la brise

Qui vient du large.

Si d’aventure

Tu me comprends

Et même espères

Que j’y tiens bien

À ma bêtise

De dernière page…

 

     Alors,

     Entraîne-moi

     Ne me laisse pas m’éveiller

     À l’âge qui veut me finir

     Sans un reflet

     A laisser dans les nues.

5.04
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
mots et rythme

 

 Un moment déconcertée par la rupture de rythme à chaque reprise de: "Alors…" avec des vers de sept ou cinq pieds qui perturbent la cadence mais c'est sans doute voulu pour souligner peut-être un appel à l'aide ?

 

Quoi qu'il en soit, j'aime bien le thème de ce poème (chanson ?) tellement universel et le choix des mots.

En particulier, me touche cette expression

"…l'âge qui veut me finir

Sans un reflet

À laisser dans les nues"

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires