Accueil

T’es où, t’es qui ?,

Viens me chercher,

J’ai juste envie

De m’évader

Hey you, !

Viens m’embrasser

Sinon la vie

Va s’envoler.

Dans l’infini.

Hey you

On va se faire

Des amusades

Des mots sincères

Des rigolades

 

On s’était pas pris au sérieux

On savait qu’ la vie s’rait immense

On était les maîtres du monde,

On avait inventé le temps.

Quand je riais avec tes yeux,

Que j’écrivais nos existences,

Quand j’ai pas cru qu’la terre est ronde

Et que j’ai su qu’j’avais vingt ans

 

J’ai fait nos sacs,

Rempli nos poches,

Appris des vers,

Écrit l’amour.

Pris nos hamacs,

Hélé un coche,

Imaginaire

Et sans retour.

 

 Hey you, !

Viens m’embrasser

Sinon la vie

Va s’envoler.

Dans l’infini.

Hey you

On va se faire

Des amusades

Des mots sincères

Des rigolades

 

On a trouvé sur le chemin

Du temps perdu et des adieux,

En ramassant ce qui se perd

On amassait nos souvenirs.

Et puis ta main dedans ma main,

Toujours ailleurs, toujours curieux,

Enflammés d’une vie légère,

On a construit notre avenir.

 

Des mots, des rires

Des mélodies

Des ritournelles

Et des caresses.

Désobéir,

Se dire chéri

Sous une ombrelle

Tout en tendresse.

 

Hey you, !

Viens m’embrasser

Sinon la vie

Va s’envoler.

Dans l’infini.

Hey you

On va se faire

Des amusades

Des mots sincères

Des rigolades

 

Partis pour un monde inconnu,

Chez les hommes pas abîmés

Par des vérités trop voulues

Qui empêchent les envolées,

Sur nos lèvres rêv’s et baisers

Se sont emplis des absolus

D’une vie qu’on avait chantée

Au théâtre de l’imprévu.

 

                                                     Hey you, hey you, hey you, hey you, hey you,

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires