Accueil

Installée tout en haut de mon échelle double métallique (de fabrication espagnole !) Minouche surveillait tous mes gestes. Il faut dire que j’avais entrepris de mettre un peu d’ordre dans mes nombreux livres. Et c’est toujours le même dilemme : classer par thème ou par format ? Par thème, il me faudrait des kilomètres de rayonnages, disons de place, que je n’ai pas. Par format, je réduis le volume global. Aussi ai-je donné la priorité à cette formule.

Tiens, je m’aperçois que je pourrais ajouter ici une planche pour y caser quelques albums hors format. Je prends les mesures et descends à mon atelier, au sous-sol, choisir une planche, récupérée je ne sais où, que je découpe aux bonnes dimensions. Dieu sait de quel arbre provient cette planche et quelles vicissitudes elle a traversées avant d’atterrir chez moi ? Que de choses ne fait-on pas avec du bois, serviteur oblige ! : mon piano, mes flûtes à bec, mes livres… J’imagine ceux qui, dans les forêts, s’en vont repérer les arbres à couper, le sac à dos contenant le petit matériel nécessaire. Dans ce milieu ils n’ont pas besoin de lunettes de soleil.

Bien sûr depuis le début de ce texte Minouche a quitté son perchoir et s’est mise en chasse. Elle explore le dessous de mon lit d’où elle sortira décorée de moutons. Brave petite bête qui m’aide pour le ménage !

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires

cfer
Hors ligne
Inscrit depuis : 19/11/2014
Élucubrations de

Élucubrations de bibliophiles.

Une belle image que celle de la bibliothèque habitée par la chatte philosophe!

Je me suis retrouvée dans les questions qu'un jour ou l'autre nous nous posons tous:

Où loger tous nos livres?

Comment les ranger?

Un souci désormais résolu avec l'ordinateur...MAIS...j'y ai perdu...et plus encore si vous saviez!

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
Minouche

 

 Je vois ça : surveillance plongeante et ménage en sous-lit: deux spécialités félines ! Brave  Minouche.

Et oui, fascinant parcours de la forêt à la planche et au meuble, on n'y pense pas souvent…Et les forêts plantées au XVIIIème siècle pour fabriquer les mâts des bateaux ?

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires