Accueil

Un chef coq de mes amis nous a invités, ma femme et moi, à découvrir une de ses nouvelles recettes. Quand il nous a accueillis, j’ai eu comme l’impression que nous allions découvrir quelque chose de pas ordinaire. Il faut dire que Jules, car c’est son prénom, est un sacré numéro.

 

Le restaurant était anormalement vide ou presque, étonnant pour un jeudi à midi et quelques à Clermont-Ferrand… Et voilà Jules qui nous apporte la carte, pas une de celles qui figurent dans le livre consacré, non ! une carte mauve sur laquelle un artiste local a dessiné un chat doré en train de jouer avec des nouilles rouges, à la sauce tomate indubitablement. Mais dans le coin droit en bas une tête de grenouille aux yeux globuleux nous dévisage très désagréablement. Je retourne la carte et y trouve le corps de la grenouille qui a un drôle de mouvement de la patte arrière droite comme si elle essayait de se débarrasser de quelque chose de gênant, et qui émerge du carton !… « C’est quoi ça ?! ». Ma femme me dit : « Mais c’est du gruyère ! ».

 

Et nous voilà tout retournés, pas du tout mis en appétit…

 

1.53
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 1.5 (2 votes)

Commentaires

tanou
Hors ligne
Inscrit depuis : 06/03/2016
Euh, J'ai un trou

Euh,

J'ai un trou là

Amicalement

Ne demande pas ton chemin, tu risquerais de ne pas te perdre.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires