Accueil

 

Bip, bip… reuh… ! Houla la… dur, dur… rcleu… Bon, puisqu’il le faut… je tâtonne pour allumer, mais c’est mou… houla ! C’est quoi ce cirque ?! À vrai dire je n’ai pas besoin de faire de la lumière car il fait passablement clair. Je n’arrive pas à ouvrir la porte, mais… je passe au travers ! Tout cela est bien étrange. Mi-you, feue ma chatte me regarde d’un drôle d’air. Ben quoi, Mi-you ?

 

— Miaou… miaou. C’est moi, Domi !
— Ah, mais c’est pas comme d’habitude.
— Bien sûr, mais tu n’es plus sur la Terre. Tu es mort.
— Quoi !… Évidemment, le fait de te retrouver est déconcertant… Mais où suis-je maintenant ?
— Maintenant tu es au Purgatoire pour le grand nettoyage des tâches que sont tes erreurs, tes fautes de toutes sortes, des vertes et des pas mûres, toutes tes actions qui ont été dûment inscrites au Grand Livre.
— Hem, hum…
— Miaou, Domi !

Heh, mais c’est Minalis. Ça par exemple !

— Oui, c’est moi, et tu vas bientôt revoir Métaphor.

Métaphor…, son frère tant aimé, tué sur son scooter alors qu’il se rendait à la Présidence de Singapour, pour y remplir sa fonction de gorille du Président !
Je crois bien que c’est parti pour revoir tous les chats que j’ai connus : Césarine Durouchou, Moustique, Aloyau, Silérus, Toussinet, Blanchemin, Roussinou, Scaramouche, Minouche la duchatte, Colombine, Mouchette la gratteuse de tapisserie murale et Grisou le Chartreux timide. Je vous fais grâce des cochons d’Inde aux noms grecs et romains. Je cite tout de même Épaminondas, mon lapin blanc.
Mais je m’égare… Je suis au Purgatoire !

 

— Domi, tu me suis. Je vais te faire visiter les lieux.

 

Nous partons, mais pas besoin de marcher, cela avance comme sur un tapis roulant, silencieux… si silencieux…

 

— Suis-moi de près et ne te laisse pas distraire, ronronne Mi-you.

 

Pourtant, cette fois, elle ne miaule ni ne ronronne, mais je l’entends parfaitement.
Brum, brum, brumm ! Et soudain je me sens encore plus chose que je ne l’étais.
Dji gue dji gue dji ! Je me sens comme piqué par mille fourmis. Eh ben, dis donc… Mais je ne vois plus mon guide…

 

— Houh houh, Mi-you, où es-tu ?
— T’inquiète, je suis là, fait-elle en me décochant une brève séquence de ronrons.

 

Dring dring dring dring dring !

Quoi, je suis encore sur Terre ?!

 

3.03
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 3 (2 votes)

Commentaires

plume bernache
Hors ligne
Inscrit depuis : 09/10/2014
hé ben chat alors !!!

 

 C'était donc un rêve ? C'est rigolo, il m'est parfois arrivé de voir en rêve mes chats parler… toujours avec une grande sagesse. Cependant jamais je ne les ai vus sur un scooter, gorille du président de Singapour…

 

Je crois que tu aurais pû pousser un peu plus le côté comique en faisant dénoncer par tes chats tes mauvaises actions passées …

diabloangel

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Plaf ! moi aussi je suis

Plaf ! moi aussi je suis retombé sur terre... sans humour. Je suis encore passé à côté, probablement. Désolé.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires