Accueil

Paroles Gaston Ligny

Musique et Chant Yves Alba

 

http://www.aht.li/2799770/Bois_jonquille___2b2.mp3

 

Le jour s’est levé du bon pied

Dieu merci pour cette embellie.

Sur le chemin de Bois Jonquille

Quidam est parti promener,

Promener jadis et naguère

Sa pipe en racine de bruyère

Des refrains de l’air de son temps

Et ses printemps et ses printemps.

 

Une femme au prénom de fleur

Jadis lui tatoua le cœur.

Vers bois jonquille chemin faisant

Quidam s’en souvient et comment.

Il projette en diaporama

Des souvenirs accroche-cœurs

Il s’attarde sur celui-là

Et il revoit la femme fleur

 

Elle porte une robe camaïeu

En blanc sur bleu en blanc sur bleu

Il est en costume de lin

Ils se tiennent par la main

Leur histoire aurait tourné court

Côté jardin et côté cour

Allez savoir savoir pourquoi

Allez savoir savoir pourquoi

 

En promenant vers Bois Jonquille

Les accroche-cœurs de sa vie

Quidam chante ce refrain-là

Vive la rose et le lilas

Il chante pour réveiller la Belle

Au bois dormant au bois dormant

Alors alors qu’une hirondelle

Fait le printemps fait le printemps

 

 

En promenant vers Bois Jonquille

Les accroche-cœurs de sa vie

Quidam chante ce refrain-là

Vive la rose et le lilas

Et il culotte sa pipe en bois

Le hasard parfois improvise

De jolis ronds de fumée grise

Alors il les perce du doigt

 

 

 

 

5.04
Votre vote : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Commentaires

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Bois jonquille : j’aime

Bois jonquille : j’aime beaucoup la sonorité et l’opposition solidité/fragilité. Ballade dans l’éphémère et ses jolis ronds de fumée, et dans le temps des souvenirs et de la mémoire. Une ballade simple pour une simple ballade.

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires