Accueil

La fidèle présence du crabe intérieur

Par l’effet progressif d’œdème lymphatique

Sur l’élément gaucher du membre supérieur

Me prouve à chaque instant son élan sympathique.

 

Cependant, réfractaire à cet attachement,

J’aimerais oublier l’odieuse contrainte

Qui me fait un « gros bras » visible évidemment,

 Avec désagrément d’activité restreinte.

 

Par changements soudains du volume apparent,

J’évite de montrer, de manière évidente,

Aux regards étonnés, ce membre différent,

Sans mentionner encor la douleur permanente.

 

Quand les doigts boudinés, enflés jour après jour,

Ne peuvent plus donner qu’un toucher insensible,

Car cet état présent demeurera toujours,

Ne faisant qu’aggraver la raideur ostensible.

 

Il faudra, malgré tout, conserver le moral,

Espérer qu’un matin surviendra le miracle

D’étendre les deux bras dans un geste banal,

Parfaitement égaux, quel merveilleux spectacle !

 

Mais le rêve fait place à la réalité,

Souci du lendemain : devenant inutile,

Ce membre douloureux et sans capacité

Restera chaque jour un fardeau difficile.

 

Cadeau très encombrant, inexorablement

Attaché à ce corps fait de sang et de larmes,

Que le crabe a choisi pour dernier élément

Jusqu’au jour à venir de déposer les armes.

 

0
Votre vote : Aucun(e)

Commentaires

barzoi (manquant)
jamijo

Que des larmes.

brume
Portrait de brume
Hors ligne
Inscrit depuis : 12/10/2014
Jamijo, un rayon de soleil qui illuminait dans ses poèmes

gif fleurs

luluberlu
Portrait de luluberlu
Hors ligne
Inscrit depuis : 24/12/2010
Jeannine kunzler 28 mai 1935

Jeannine kunzler 28 mai 1935 - 3 Février 2016 fleurs autre010

 

Portrait de Jamijo

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires